BEAUTY, GRAPHIC DESIGN

L’odeur du beau – Byredo

On ne va pas se mentir, cette semaine a duré des mois, nos cœurs sont lourds et nos cerveaux ont été abrutis par les infos en cherchant à comprendre… Perso, je cherche à rire, j’ai envie de rires, de légèreté, de futilité et cet article en témoigne. Le parfum quoi de plus accessoire, futile, ce n’est rien le parfum, juste un souffle, une pensée… pour aller vers des jours meilleurs, j’y crois…
_

Je suis un peu à la traîne (9 ans de retard, bravo Mylène !), je viens de découvrir l’univers de Byredo, marque de parfums suédoise assez confidentielle, de niche comme on dit. Je vous raconte…

Après une discussion sur notre quête du parfum idéal avec mon amie Justine et me retrouvant la semaine suivante par hasard (Oh? Really?) aux Galeries Lafayette, j’ai approché le corner très épuré tout de bois, de noir et de blanc constitué. Un peu intimidée, j’ai senti quelques parfums et j’ai été… Envoûtée par certains mariages, originaux, puissants, étranges.
Je n’ai testé sur ma peau que Baudelaire, mais après un petit repérage sur le site, j’ai envie d’en tester beaucoup d’autres !
Comme me l’a suggéré Justine, je suis allée voir « la tête » du directeur artistique de la marque Ben Gorham et après mon nez, ce sont mes yeux qui ont été conquis, ouh ouh ouh sexy guy... et puis, et puis j’ai appris que Ben G. avait collaboré plusieurs fois avec le duo de graphistes trop bons M/M (dont je vous montrai le livre ici), et puis les parfums sont élaborés et fabriqués en France…
Et les noms, je vous ai parlée des noms ??
Bal d’Afrique, Baudelaire, Gypsy Water, Inflorescence, La Tulipe, Mojave Ghost, Pulp, Rose of No Man’s Land, Seven Veils
pour n’en citer que 9. Bref le marketing a totalement fait son œuvre sur moi !!

Mais au delà de tout le marketing, il y a le produit, les parfums, les bougies qui sentent le bonheur et nous en avons tellement besoin en ce moment.
Ben Gorham est né en Suède d’une mère Indienne et d’un père Suédois, a vécu au Canada, à New York et Stockholm. Toutes ces influences transpirent dans ces créations : le particulier est son fond de commerce.
Et en parlant de commerce, je trouve les prix relativement doux. Ce qui pour une marque de niche est suffisamment rare pour être souligné .
Pour finir, la vendeuse du corner des Galeries est très cool, détendue et pas snob, et comme touts les parfums disposent d’échantillons, elle pourra vous en offrir plusieurs. Hé, si ce n’est pas une bonne nouvelle ça !!

x
_

Byredo01 Byredo02 Byredo03Byredo05