OUTSIDE

Inside au Palais de Tokyo

xmasholidays28 xmasholidays29 xmasholidays30 xmasholidays31 xmasholidays32 xmasholidays32bis xmasholidays33 xmasholidays34 xmasholidays35 xmasholidays36 xmasholidays37 xmasholidays38 xmasholidays39 xmasholidays40 xmasholidays42 xmasholidays43 xmasholidays45 xmasholidays46 xmasholidays47 xmasholidays48 xmasholidays49 xmasholidays50 xmasholidays51 xmasholidays52 xmasholidays53 xmasholidays54 xmasholidays55 xmasholidays56 xmasholidays57 xmasholidays58 xmasholidays59 xmasholidays60Pour bien commencer l’année, car elle commençait bien, nous avons parcouru en famille l’expo collective Inside au Palais de Tokyo… Enfin, il y a eu une demoiselle qui n’en a rien vu : cette promenade a été une douce berceuse qui l’a plongé dans un long sommeil.
Mais pour nous, elle fût un très bon moment, car cette expo est composée essentiellement d’installation suffisamment monumentales pour pouvoir y circuler librement.

Ces œuvres spectaculaires appelaient souvent à l’interaction, à la découverte, à la surprise, à des sensations particulières et Isaac est resté (étonnament) captivé jusqu’à la fin. Et je me suis souvenue que plus jeune j’adorais tendre l’oreille pour écouter les réactions des enfants devant les œuvres d’art contemporain car ils sont tellement plus curieux, imaginatifs et sensibles que certains d’entre nous… Belle leçon !
Je précise que le parcours est très long et qu’il y a des œuvres non destinées aux enfants. Mais nous n’étions pas les seuls à être venus en famille, pour profiter de cette bonne expo, d’un bon plateau repas, si si et d’une séance photomaton, (malheureusement sans Bianca qui dormait toujours) histoire de se souvenir de cette belle parenthèse artistique.

Inside au Palais de Tokyo jusqu’au 11 janvier 2015

et dans l’ordre des photos :
◊ installation scotch dans le hall Tape Tokyo par le collectif Numen/For Use
(Dans la peau de) l’Ours par Abraham Poincheval
◊ installation parpaing et grillage Sans titre par Mike Nelson
◊ installation vidéo Exorcice me par Sookoon Ang
◊ installation salle blanche e.17 y.40 a.18 c.28 x.40 0.13 par Christophe Berdaguer & Marie Pejus
◊ installation catapulte Stoner par Andra Ursuta
◊ fresque dans l’escalier qui relie les 2 niveaux de l’expo Attention de ne pas tomber par Dran
◊ installation suspendue dans le hall Teoría (La cabeza de Goliath) Eduardo Basualdo

x
_